Intermarché et Leclerc devraient mieux rémunérer les éleveurs de viande bovines promotion soldes et remises.

 

Deux enseignes de grande distribution, Intermarché et Leclerc,  s’engagent à valoriser la viande d’animaux  élevées pour leur viande.  C’est avec un logo spécifique que les magasins E.Leclerc et Intermarché s’engagent dans une démarche qui a été initiée par la Fédération nationale bovine (FNB). La viande « cœur de gamme » provient de bovins spécifiquement élevés pour leur viande et pas des vaches « de réforme », des vaches laitières trop âgées pour donner du lait. Les tarifs qui sont actuellement payés aux éleveurs de ces races à viande de qualité supérieure devraient être revus à la hausse à environ 1 euro le kg, a précisé Intermarché ans un récent communiqué. Même les promotions Leclerc ou Intermarché ne devraient plus pénaliser les éleveurs, car le prix fixé devrait être revu sur une longue durée. A noter qu’il semblerait que d’autres enseignes d‘hypermarchés, et notamment les hypermarchés Carrefour auraient également accepté le principe de définir la rémunération des éleveurs en fonction de leurs coûts de production.